Accueil
Bateau
Equipage
journal de courses
Partenaires
ProgrammeRegates
Préparer un Tiger F18
Méteo

Video

Réglages & Questions

 


1er Cata Sud ouest

1er Pieds Gelés

2eme Challenge Hobie Tiger

10eme Aruba heineken Cup

3eme au fun folies

3eme Euskadi Sailing Raid...

12eme au Mondial Tiger 2005


Plus.....

 

Proust-sailing

 

Club de Voile Lacanau Guyenne

Maxsea

 

News

Saison 2005:

Après une fin de saison indécise avec la casse de FRA956, nous nous somme motivé grâce à l’achat de notre nouveau bateau un Hobie cat Tiger model 2005. Dans la foulé nous gagnons deux partenaires Proust Sailing et Tribord. Nous partons cette saison avec ce qu’il faut au niveau matériel il nous reste a boucler le budget de fonctionnement. Aujourd’hui nous disposons d’un tiers de celui-ci. En terme objectif nous aimerions nous classer dans le haut de tableau français. Dans les grands rendez vous il va y avoir le Mondiale au USA qui va nous permettre de nous préparer avec des personnes d’expérience comme Eric Proust et Loïc Féquet. Nous allons commencer par une série d’entraînement au mois de Février.

Le nouveau bateau et les conseils acquis nous permettent d’envisager la saison très optimiste !

 

 

 

Entraînement de F18 a La Rochelle

 

Ce week-end, Nicolas et moi sommes montés nous entraîner sur La Rochelle avec Eric Proust et Loïc Féquet dans l’optique du mondial Tiger. Le samedi nous avons eu 15 noeuds établis, nous avons pu faire quelques speed test afin de caler nos réglages. Une fois réglée nous avons attaqué les manœuvres. Je me suis mis « dans le rouge » comme on dit ; le boulot d’équipier est physique et ne s’improvise pas ! Le dimanche matin on affine quelques réglages et la disposition de l’accastillage afin d’être plus rapide dans les manœuvres. Nous partons sur l’eau avec un petit 7 nœuds faiblissant aux cours de l’entraînement. Dans ces conditions équiper est plus cool ! De nouveau nous attaquons speed test suivi de manœuvres en même temps nous travaillons la communication a bord. Voila pour cette première séance d’entraînement qui nous a permis de faire connaissance Loïc et moi.
Retours sur Bidart et au passage je laisse Nico à Bordeaux pour ces études de BE. Prochain entraînement du 18 au 20 février.

Second entrainement

 

Cet entraînement doit être le plus gros, en faite nous nous sommes réservé trois jours. Eric a négocié avec l’EVR le prêt d’un semi rigide. Et a demandé les services et non des moindre de Yann Andrillon pour venir nous coatcher. Le vendredi, pas de vent plus les 4° on raison de notre motivation et nous nous rabattons sur l’optimisation des bateaux, sur tous Loïc et moi envieux aux vu de la préparation au top niveau qu’Eric a fait sur son bateau ! On en profite aussi pour préparer le semi rigide du «Doc.» Le samedi les températures sont remontées (env. 8°) et 20nds de Nord, Nord-Est est établis. Les bateaux sont vite gréés et nous voila partis pour une bonne séance de trois heures D’entraînement. Echauffement avec une bonne descente sous spi a un bon 20nd……….remontée au vents suivi d’un petit «breif» du « Doc » et on repart. Ca commence à chauffer pour les équipiers. Loïc et moi nous commençons à nous trouver et à nous caler, cela motive car deux barreurs sur un F18 n’est pas la meilleure façon de le faire avancer ! Yann à emmené une camera vidéo et nous film, et les images sont plus dur que les mots, sans concession. Samedi soir nous nous disons que nous avons bien du travail. Le Dimanche 15nd et encore un tous petit 4°………….
Bref nous repartons un peut déçu des conditions, mais heureux des progrès.
Nous avons validé la construction de la nouvelle dérive F18 full carbone bientôt en production !*(Diminutif du Docteur Yann Andrillon)

Entraînement pour le Mondial Tiger du 5 et 6 mars

Au vu des conditions météo nous avons annulé ce week-end entraînement. Les températures négatives sous abris et -16° ressenti dans le vent à La Rochelle! L’EVR ayant aussi annulé la régate devant avoir lieu le dimanche. Nicolas et moi en avons profité pour monter entièrement notre bateau et finir toute l’optimisation nécessaire à ce type d’engin. Prochain rendez vous le week-end prochain pour la régate des pieds gelées. Cela devrai être un bon entraînement si d’ici la le lac n’a pas gelées. Une bonne douzaine de F18 est attendu.

Les pieds gelées

 

Avec le retour du beau temps mais pas de la chaleur, ce week-end c'est couru la régate des pieds gelées sur le lac de Sanguinet. Environs 35 bateau étaient réunis, 11 F18, 10 inters séries et une quinzaine de classe A. Après la risée thermique du samedi soir qui a permis de faire deux courses et la risée asthmatique du dimanche qui a rendu possible la validation de la régate a l'arraché. Nicolas avec Eric Proust ce sont attribué la 1er place de la série F18 suivi en troisième position de Guillaume avec Loïc Fequet qui mettais a l'eau le bateau pour la première fois!

Mondial Hobie Tiger

 

Un grand Bravo a Moana et romain qui ce hisse sur le podium à la troisième place, Loïc et moi finissons à la 12 place Eric et Nico en 21 place Les filles en 36 place Romain et Stéphane en 41 place Pour plus d'info voir la rubrique Mondial Tiger

Raid Euskadi

Un premier Raid au pays basque qui s’est bien déroulé malgré les conditions météorologiques peut clémentes de 25 à 40 nd le samedi avec une mer démonté n’a pas permis de courir (nous nous sommes autorisé une sortie pour faire des image avec France3). En revanche le Dimanche 20 bateaux on pu s’élancer sur un raid sur Hendaye. Le vent vraiment pas compatissant n’a pas permis au dernier de finir le raid dans le temps imparti. Ce fut la seule course de couru et qui a été remporté par un équipage venu de bien loin (St Malo) Pierre Jean Valer et Benoit Champanhac et nous les suivons de d’une longueur derrière.

Eurocat 2005 19e édition

Cette année l’Eurocat c’est couru sur trois jours, nous n’avons pas pu courir la première journée par manque de vent. 350 catamarans était présents dont 150 Formule18 de toutes nationalités. Les conditions météo on été du vent faible 6 à 8 nd lors des manches est un peut plus au début du raid qui a finis avec 3 à 4 nd pour les derniers. Sur les manches cela a été spécial toutes les poules courant ensemble le marquage étais très difficile, nous avons eu l’impression de naviguer seul alors que nous étions 150. Nous finissons 20e aux manches sur 150 et 24e au raid sur 300.

Championnat de france de voile senior

 

Ce 1er Championnat de France de Voile Senior c’est couru à Hourtin. La première course a été vite réglée, en effet lors d’un réglage de tension du gréement nous avons démâté dans les 5 minutes!!! Pendant ce temps la il y eu un rappel général et avant même que le second départ soit donner ; ils avaient re-maté sur l’eau. « Bien énervé le mat remonte ! » Bref cette épisode passé nous tournons régulièrement aux alentour de la 15eme place. Le samedi, nous finissons 2 courses en place de 4eme dont une ou nous nous sommes fait volé la 2e place sur la ligne ! Nous finissons donc ce championnat a la 12eme place sur 39 bateaux.

National Hobie Tiger a Canne.

Nicolas Usandizaga et Eric Proust on couru pendant trois jours dans des condition de petit temps clapot et grosses bascules, très éprouvant pour les nerfs ! Au bout de trois jours, les cinq premier avais a peine un point pour ce départager. Au final ils finissent à une belle cinquième place.

Inter Ligue Catamaran de La Rochelle.

 

Nous avons profité, en allant récupérer le bateau de courir l’inter ligue qui avais lieu ce week-end au Minimes. Après 6 courses très disputées entre nous et les deux équipages Rochelais ayant respectivement Eric Prout équipier sur l’un et Yann Andrillon barreur sur l’autre. Nous nous sommes imposés à l’arracher devant Eric Proust suivi de Yann Andrillon. Nous retiendrons ce dimanche avec 15 a 20 nd avec du soleil un super temps pour le cata et bien sur le beau dessalage de yann a 200m de l’arrivée de la dernière course alors qu’il étais second.

Challenge Côte Basque

Régate dominicale au Yacht club Basque  en ce mois de Juin. Quelques inconditionnels du bassin sont descendu pour un bon moment de convivialité et de régate. Le Samedi a été marqué par un vent très faible, le parcours ce trouvant dans une zone de cisaillement, la première course a été remportée par Sophane suivi de notre Proust Sailing. A noté le démâtage de Nicolas Lassère mais pas de casse. Le soir nous nous sommes fait une bonne plancha très conviviale… Le Dimanche un vent faible ce lève au alentour de 5nd cela nous a permis de courir 4 courses que nous remportons toutes au grand désespoir de nos poursuivant !

 

 

Fun folies

Un vent encore plus faible qu’a Socoa à permis d’envoyer le raid réduit, nous prenons la tête à la bouée de dégagement suivi de près par Eric et Yann. Après  avoir visité le fond du port et constaté que notre mat ne passerait pas sous les passerelles nous sortons et nous sommes toujours en tête « ouf !!!». Direction la bouée à contourner, arrivé à celle-ci nous la contournons par bâbords et la ; Eric la contourne par tribord !! Qui a raison ? Nous arrivons à la conclusion qu’Eric a raison et nous faisons donc demis tours pour repasser la bouée dans le bon sens ! Les boules….Nous finssions derrière Eric (qui nous a attendu sportivement  à la bouée). A terre nous contrôlons les IC, j’avais raison, il fallait la contourner par bâbords cette foutu bouée. Le comité n’a rien vu nous laissons courir………

Le Dimanche encore moins de vent, le raid sur Oléron est stoppé près de îles de Ré nous sommes en 3eme position ! L’après midi le grand Raid sur Ré est lancé, nous prenons un mauvais départ mais remontons rapidement nous collons Eric et Yann devant nous avant qu’ils ce détache d’un coup ! Nous nous sommes trop mis dans le courant alors qu’ils ont tapé plus à la côte que nous ! A La bouée nous la contournons par bâbords, la flotte c’est rapproché et nous décidons d’aller à la côte en imaginant qu’il y aurais plus de vent, mais il c’est avéré que ce n’étais pas la bonne solution. Nous finissons en 4eme position bord a bord. Au finale nous sommes 3eme un peut déçus de notre manque de lucidité !

 

 

500 M’îles Xtrême

Nous voila sur l’épreuve phare de notre saison au niveau des Raids, le premier jour, nous disons bonjours, nous collons les autocollants……… Mardi départ à 10h pour un arrivé a 11h30 avec 110 miles au compteur et bien c’est sport ! Le soir Nicolas me dit qu’il est aussi fatigué à la fin d’un gros championnat alors que nous sommes au début !! Cette journée nous sommes partie de Locmariaquer pour la Teignouse puis Belle îles, Groix. Gag A l’arrivé Nico me demande « ou sommes nous ? » et je dit a « Lorient je pense » tellement nous étions dans la course nous n’avons fait confiance qu’au GPS. Nous revenons à Houat puis directions îles Dûmet pour un retour à Hoédic. Arrivé de nuit, bien cassé, suivi du montage de la tente et d’un repas succins couché 1h.

Levé 4h45 avec la tente couché sur le sable par le vent réveille style lendemain de piste… Nous rangeons la tante et nous allons manger.  Après il à fallu attendre la marrée, les bateaux de sécurités étant à sec ! Deux heures de retard, il y a baston au fond le tous cumulé nous sommes pas super motivé et nous nous demandons ce que l’on fait la !! Après le départ nous nous remettons vite dans le bain avec un check point qui nous est inconnu !  En effet le CP14 est sur hoédic et nous partons d’hoédic mais il y a deux CP un au nord et un au sud, nous ne l’avons pas noté !! Mauvaise préparation de la navigation. Bref nous voila partie mais mes safrans ce relèvent sur les bords de reaching j’ai du mal a tenir le bateau, nous nous arrêtons pour les attacher nous perdons quelques places mais le bateau ce tiens mieux et je peut le faire avancer. Nous passons les Béniguets puis direction L’ENV toujours au reaching, nous ne sommes pas en phase mal placée, moment de fatigue nous dessalons !!!

Bref pas grave on redresse, on passe le CP et on ce cale au portant sous spi et la, la baignade aidant nous sommes réveillé et nous attaquons, un zodiac avec une camera passe nous filmer et cela nous motive de plus en plus. On ce fait filmé et l’on rattrape la flotte nous sommes à plus de 20nd, cela fait du bien ! Pas de chance, le safran sous le vent avec la pression décroche, en voulant tenir le bateau j’ai du donner un coup de barre qui à fait voler Nico. Il a heurté violemment la coque et c’est demie l’épaule avant de passer sous le bateau. Je peux vous assuré que cela doit faire très mal, vu ça tête. La manœuvre ne fut pas évident mais je remonte Nico a bord et coup de chance sont épaule ce remet (Nota : je ne sais pas remettre les épaules !!! mis a part la méthode……) La course est finis nous rentrons sur Locmariaquer direction le toubib et démontage du bateau.

Retours à la maison Nico l’épaule en vrac et moi me demandant si j’aurais pu donner un coup de barre moins fort, ambiance particulière avec goût de ne pas avoir finis la course alors que nous nous battions pour le premier quart du tableau.

 

Equipage blessé :

Nicolas suite a l’accident des 500 M’îles c’est re-demis l’épaule en ce préparant pour la Costarmoricaine. Il est resté 2h30 l’épaule demis et à du passé au bloc avec anesthésie générale pour pouvoir lui remettre. Il doit ce faire opérer mercredi 18 août a Saint Jean de Luz. Suivi d’une rééducation appropriée, nous espérons qu’il puisse régaté avant la fin de saison au mieux de ça forme pour le national a Marseille.

 

 

 

La Costarmoricaine 2005:

Guillaume a pris « au pied levé » un équipier  Etienne ne connaissais pas le raid en formule 18. Il c’est très vite mis dans le bain et a vite pris c’est marque sur le bateau. Il pris conscience de l’ampleur de la tache d’un équipier sur ce type d’engin, un mélange à la fois physique et tactique. Comme tous raid nous avons eu quelques galères point de drisse de spi explosé puis têtière de spi…. Mais nous avons pris de beaux départs et nous avons été en constante progression tous au long du raid. Nous commençons 22 puis 12, 8,7 pour finir le dernier raid 4eme ce qui nous fait terminer 9eme au général a 9 secondes du 8eme et 2 minutes du 7eme. Bref voila un nouvel équipier en f18 de former excellent navigateur pour les raids. Ce fut une belle régate avec du vent contrairement à l’année dernière.

 

Régate D’Etel :

Toujours sans équipier, Guillaume embarque un jeune planchiste du club local: Roch pour un régime de Bananes ! Le Vent 10 nd nous a bien convenu, après une 1er course pour ce caler nous gagnons la seconde course puis le vent est monté entre 15 et 20nd et la notre faible poids n’étais pas suffisant pour prétendre à ce classer correctement parmi des équipages aguerries . Le  dimanche nous ratons la première course ils avaient oublié de mettre les bouchons du bateau…….La Loose !!!!! Ils prenent le départ du raid ou ils mettent tous le monde d’accord au près en passant la bouée avec 300 mètres d’avance sur le second bref ils menent tous le raid jusqu'à l’entrée de la rivière d’Etel ou ils cafouillent pour perdre 3 places manque de synchronisation ! Régate très sympathique avec un super accueil.